Sterna Nutrition

Comprendre la problématique du gluten

Il sonne comme un vilain mot et pourtant il le mérite si peu. Le gluten c’est la protéine du blé. Il est effectivement responsable d’un phénomène inflammatoire du côlon chez les personnes souffrant de la maladie coeliaque. Le gros intestin est en effet irrité par le passage du gluten qui ne trouve pas enzymes nécessaires à son absorption. Les risques encourus sont ceux d’un inconfort digestif très important mais surtout à long terme d’une perméabilité intestinale qui laisserait donc passer virus, bactéries et autres agents pathogènes du fait de la porosité du côlon induite par les inflammations répétées du gluten. En dehors de ce cadre-là, il n’y a aucune raison de se limiter sur la consommation du gluten. Cependant, c’est toujours l’occasion de rappeler la multitude de céréales ou pseudos-céréales disponibles: Blé, petit épeautre, orge, avoine, maïs, mais aussi sarrasin, quinoa, teff, riz..etc. Toute ces céréales ont des apports en nutriments différents et gagnent à être consommées alternativement à chaque repas. La problématique n’est donc pas tellement celle du gluten, mais plutôt celle de la diversification céréalière. N’importe quel aliment s’il est consommé en excès sans alternative oblige le corps à s’enfermer dans une routine de fonctionnement et ne le pousse pas à se régénérer. Cela peut en effet entraîner un phénomène inflammatoire. Il est donc important de se remémorer à chaque repas les possibilités céréalières qui nous sont offertes et sous différentes formes: En grains, en farines, en flocons, en pains…Peu importe, pourvu que l’on se nourrisse de toutes! 

Last Updated on 7 mois by frieac

ne partez pas si vite !

Recevez chaque semaine de nouvelles recettes tendance pour bébé et des conseils sur la nutrition de bébé en vous inscrivant à notre newsletter.