Sterna Nutrition

Le choix d’un bon sucre pour préserver mon état mental

Dans l’intestin grêle se trouve le microbiote peuplé de plusieurs familles de bactéries. Ces bactéries constituent un équilibre essentiel à notre santé. Lorsque une de ces familles se trouve en nombre plus important que les autres, il y a déséquilibre du microbiote. Le microbiote étant garant des cellules nerveuses, lorsque les bactéries s’emballent, l’état mental aussi. C’est d’ailleurs à partir de ces données qu’existe le postulat que « le sucre excite ». Ce phénomène est particulièrement renforcé par l’apport en sucre. En effet plus il y a de glucose qui est absorbé par l’intestin, plus certaines familles de bactéries vont s’en nourrir. On vérifiera donc l’index glycérique des apports en sucres qu’ils soient simples ( gâteaux, boissons, etc…) ou complexes (amidons, farineux, féculents, tubercules..). Pour exemple, les sucres simples seront limités par des alternatives tels que le sirop d’agave, ou le malt de riz. En revanche on privilégiera le blé semi-complet, le riz complet, le sarrasin ou encore le quinoa comme apports en glucides complexes. De cette manière on assure une montée insulinique en douceur, et une nutrition efficiente de nos cellules. Le glucose diffusé lentement n’a pas d’effet dévastateur sur la flore intestinale et l’état mental reste stabilisé sans perturbations d’origine alimentaire. 

Last Updated on 7 mois by frieac

ne partez pas si vite !

Recevez chaque semaine de nouvelles recettes tendance pour bébé et des conseils sur la nutrition de bébé en vous inscrivant à notre newsletter.