L’estime de soi, sentiment de satisfaction

Lors de la réalisation d’une recette, il est important de déterminer la place du sentiment de satisfaction. En effet ce n’est pas tellement dans la finalité que doit résider l’estime de soi mais bien dans le processus lui-même de réalisation. Chaque étape est une victoire, et le fait même d’entreprendre la réalisation d’un plat ou d’un dessert doit être valorisé et mis en avant. Afin d’exploiter au mieux ce sentiment positif de réussite, on doit fournir les moyens nécessaires: Il ne s’agit pas de flatter sans base réelle car cela pourrait être contre-productif et vécu comme une manipulation par l’affect. Il s’agit donc de féliciter sur des points précis qui ont été détaillés auparavant puis acquis ou réalisés en aval; Par exemple, parmi les éléments à soulever en amont on peut insister sur la notion de travail en groupe. Lors de l’atelier, si le sujet est effectivement à l’aise et actif au sein du groupe, on peut valoriser cette compétence sur des faits réels. Il ne s’agit pas d’évaluer mais de mettre en lumière les efforts fournis sur tous les plans. Loin d’être une pratique adaptée, c’est au contraire une pratique démocratisée dans tous les secteurs aujourd’hui que de remarquer les aptitudes de l’individu dans son ensemble et non seulement dans son cadre scolaire ou professionnel. 

Last Updated on 1 mois by Sternadev